ÉDITO

 

Le licenciement injustifié banalisé !

La décision était attendue mais la déception est là malgré tout. La Cour de cassation a entériné le 11 mai dernier le prix d’un licenciement sans cause réelle et sérieuse en validant le barème imposé par l’ordonnance Macron du 22 septembre 2017.

Le principe était que le juge évalue chaque situation pour fixer la réparation du préjudice subi. Déjà en 2015, la revendication patronale avait fait l’objet d’une tentative de barémisation que le Conseil constitutionnel avait retoqué. Le barème est revenu avec la loi El Khomri de 2016 mais ne devait être qu’indicatif. Une des ordonnances de septembre 2017 a réintroduit son caractère obligatoire.

Des juges prud’hommaux n’appliquaient pas le barème d’une part, des salariés et des syndicats contestaient d’autre part la conformité du barème à des normes européennes, en particulier l’article 10 de la convention n°158 de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) qui veut qu’en cas de licenciement injustifié, le juge puisse ordonner le versement d’une indemnité « adéquate » au salarié. La France est signataire de la charte de l’OIT et doit appliquer toutes ses recommandations.

Pourquoi a-t-elle validé ce barème ? Il faut distinguer le licenciement sans cause réelle et sérieuse du licenciement nul. Le barème Macron ne s’applique pas à ces situations d’une part, tient compte de l’ancienneté et de la rémunération du salarié d’autre part. Ces éléments laissent, selon la Cour de cassation, une marge suffisante d’appréciation pour que le barème soit validé. C’est une victoire pour le patronat qui réclamait de la prévisibilité et clamait que l’aléa prud’hommal freinait les embauches. Les deux arrêts du 11 mai 2022 rassurent les employeurs mais ne veulent pas dire non plus complète impunité. Ils devront appliquer le barème quand ils seront sanctionnés d’un licenciement sans cause réelle et sérieuse et risquent de voir une proportion de salariés chercher à échapper au barème en allant sur le terrain de la discrimination, de la protection de la santé ou du harcèlement.

Prochaine rencontre ? 

Hippodrome d'Auteuil 14-15 juin 

QUI SOMMES - NOUS ?

ALINEA rassemble des juristes spécialisés, tous titulaires d’un troisième cycle universitaire en droit social, dotés d’une expérience professionnelle solide, acquise par les années de pratique à vos côtés.

Notre approche est complétée par les compétences en ressources humaines, formation professionnelle, analyse du travail, négociation collective et sciences sociales de nos juristes experts.

>>> En savoir+

 

L'ORDRE DU JOUR

L’information économique, juridique et sociale d’ALINÉA

Pour lire nos derniers numéros >>> c'est ici

ASSISTANCE AU QUOTIDIEN

Une équipe à vos côtés chaque jour de l’année
ALINEA vous permet de disposer de la bonne information sans perte de temps ni risque d’erreur.
Un soutien instantané et qualifié !

 

Crises économique et sociale menacent…
Nous avons développé une « culture de l’urgence » et proposons des accompagnements sur mesure.

L’abonnement aux services d’ALINEA est utilisable autant que de besoin (forfait accès illimité). 

>>> En savoir+

LES FORMATIONS CSE & SSCT 2021-2022

 

Découvrez un catalogue enrichi de nouveaux stages mais aussi de nouveaux formats intra - inter -résidentiel - visio : plus de 60 stages y sont inscrits et bien d'autres sont possibles sur mesure !

A commencer par les évolutions importantes depuis les ordonnances Macron suivies d'une crise sanitaire qui accélère les transformations : pour un décryptage des enjeux et une mise en perspective de la réforme du droit du travail au regard de la situation de votre entreprise

Les élus en découverte du CSE comme les plus expérimentés qui veulent être au fait des nouveautés ne manqueront pas les stages "Bases du CSE" et "SSCT +/- de 300 salariés"

Chaque thématique peut être approfondie : consultation sur la politique sociale, négociation d'accords de performance collective, QVT, GEPP, APLD,... notre offre de sessions intra y répond.

Enfin, l'offre "à distance" sous format demi-journée complète nos stages classiques et sont compatibles avec les congés formations des élus : "assister les salariés aux entretiens", "le CSE et l'URSSAF", "la rupture conventionnelle", "les congés payés", "le forfait jours",...renseignez-vous 

Aucun autre prérequis que d'être représentant du personnel pour s'inscrire à une formation d'ALINEA et pour les salariés en situation de handicap, contactez-nous en amont afin que nous prenions les dispositions utiles (alinea@lesdroitsducse.com). 

L'évaluation des stagiaires intervient au fil de plusieurs quiz (à l'entrée de la formation pour un pré positionnement, en cours après chaque module et au terme du stage pour une évaluation finale).

Les inscripitions se font sous 30 jours pour les intras (délai de prévenance légal de l'employeur) et suivant notre planning annuel pour les sessions inter. 

>>> Notre Catalogue

Formation inter « Le référent harcèlement du CSE » 24 juin 2022 de 9h30 à 17h00 en distanciel

Le CSE et son référent ont un rôle pour prévenir, intervenir et alerter l’employeur en cas d’agissements sexistes et d’harcèlement sexuel au travail.

  • Connaître le cadre juridique qui peut être mobilisé
  • Identifier les situations à risques et qualifier les faits
  • Mener des actions pour favoriser la prévention des agissements
  • Savoir faire face à des situations de harcèlement

24 juin 2022 de 9h30 à 17h00

1 jour / 380€ nets par participant 

Formation prévue par le code du travail et coût du stage à la charge de l’employeur

>>> Téléchargez la fiche d’inscription

STAGES INTER

CSE et SSCT
Vos projets de formation ont été remis à l'après confinement ?
Soyez prêts pour ne manquer aucune opportunité d'être pertinents et efficaces et engager votre CSE !

Tarifs nets des stages comprenant documents, pauses et déjeuners. :
1 jour : 380€  -  2 jours : 700€  -  3 jours : 1 100€

Contactez-nous pour connaitre les modalités d'inscription (demande de congé formation, convention de stage,...). Aucun autre prérequis que d'être représentant du personnel pour s'inscrire à une formation d'ALINEA.

Pour les salariés en situation de handicap, nous prenons les dispositions utiles : appelez le 0140010044 ou par email : alinea@lesdroitsducse.com

>>> Consultez notre catalogue

ÉTUDES & SONDAGES

Et si votre CSE lançait une enquête « POST COVID-19 » ?

L’incroyable crise sanitaire à laquelle nous avons été confrontés soulève de nombreuses questions concernant les conditions de travail, l’emploi ou la santé et sécurité des salariés.

Comment évaluer la situation auprès des salariés ? Quelles sont leurs attentes et inquiétudes ? Comment les élus peuvent-ils peser sur les choix de l’entreprise ? 

 

Une enquête adressée à tous les salariés permet de disposer d’indicateurs fiables pour établir un diagnostic objectif et aborder les discussions nécessaires avec la Direction.

Quel type d’enquête, quand, comment et à quel coût ? 

>>> Pour découvrir nos solutions

NOS CONFÉRENCES

Toute l'année dans toute la France, nous venons à votre rencontre et naturellement lors des salonsCSE.
Chaque année, nous animons de nombreuses conférences et sommes un partenaire retenu depuis bientôt 20 ans par l'organisateur.

Téléchargez le programme de nos conférences 

 

 

Dans l'attente de vous retrouver, nous avons le plaisir de vous offrir la présentation d'une des conférences animées ces derniers mois. >>> Cliquez ici 

NOS COMMUNICATIONS

L'information économique, juridique et sociale d'Alinéa.
Pour recevoir gratuitement l'Ordre du jour

>>> c'est ici !


Alinéa, dans la presse
Consultez nos articles parus dans le magazine Social CSE

01.40.01.00.44

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres
×